Les archives Bettmann

Presidential Camera Corps
BE027347 | © Bettmann/Corbis

En résumé

Les archives Bettmann contiennent des millions d'images. Toutefois, la valeur des archives ne repose pas sur leur quantité, mais sur leur qualité. Les histoires qu'elles racontent, les leçons qu'elles enseignent et les impressions qu'elles laissent sont intemporelles. Beaucoup des négatifs et des clichés contenus dans les archives ont plus de cent ans. Corbis continue de s'investir dans la préservation de toutes ces images inestimables des archives pour les générations futures.

Les archives Bettmann offrent une grande variété d'images qui se divisent en cinq catégories :

Événements mondiaux

De la tragédie de l'explosion du Hindenburg au courage de Rosa Parks, et de l'aventure des frères Wright à l'électrisante Marilyn Monroe, les archives Bettmann regroupent de nombreux clichés éditoriaux des plus célèbres de l'histoire. En font partie les clichés de photographes de renom de l'United Press International, l'International News Photos, l'Acme Newspictures, le Pacific and Atlantic, le New York Daily Mirror, et l'Underwood & Underwood. Les archives comptent également une collection de photographies des plus poignantes aux plus exaltantes qui se sont vues décerner le prix Pulitzer.

Célébrités

Des photographies prises sur le vis, séquences d'images, des portraits en studio de sportifs de haut niveau, de leaders de l'industrie et de célébrités symboliques depuis` l'époque du film muet jusqu'aux années 80.

Styles de vie

Descriptions de la vie de tous les jours à travers les décennies, de la vie de famille et des enfants aux voitures et lieux de travail.

Design publicitaire

Des illustrations et des photographies souvent humoristiques créées pour vendre une large gamme de produits et de services au XXe siècle.

Art et illustrations

Gravures, illustrations et reproductions artistiques remontant aussi loin que les peintures de grottes préhistoriques.

Retour haut de page

Mettre en scène des histoires.

L'objectif du Dr Bettmann n'était pas simplement de compiler des images pour son plaisir personnel, mais de créer l'un des premiers systèmes de partage. Et dès le début, c'est exactement ce qui se produisit. Des professionnels de la communication se sont tournés vers les archives Bettmann pour trouver des images pouvant captiver les regards du public....et garder son attention. C'est pourquoi ces images continuent d'être vues par des millions de personnes dans le monde, que ce soit dans les journaux, les magazines, les livres, les publicités, où à la télévision et dans les films.

Retour haut de page

Otto Bettmann

Né le 15 octobre 1903 à Leipzig en Allemagne, le Dr Otto Bettmann a commencé sa carrière professionnelle à la Bibliothèque d'État prussienne à Berlin comme conservateur des livres rares.

Alors que sa carrière fut abrégée par la montée du nazisme, le Dr Bettmann rassembla ses affaires dont deux malles pleines d'images, de livres et de films, puis gagna New York en 1935.

L'arrivée de Bettmann à New York coïncidait avec la popularité naissante du photojournalisme. Les actualités cinématographiques et les magazines illustrés avaient lancé ce que Bettmann appelait « le début de l'ère visuelle ». Lorsqu'il parlait de cette chance qui lui avait souri, le Dr Bettmann disait : « Tout le monde voulait des images, et moi j'en avais deux malles pleines. »

Il se forgea un secteur d'activité en recueillant et classant les images à des fins de publication. Ses premiers clients furent Look Magazine, LIFE, et le Club Book-of-the-Month. La demande du public en images ne cessa d'augmenter, alimentée d'abord par le Seconde Guerre Mondiale, puis par la télévision. Mais son succès ne fut pas dû simplement à un heureux hasard. Bettmann possédait un don remarquable pour déceler dans les photos, la pertinence historique, la composition artistique, l'intensité et l'humour.

En 1938, l'archive comprenait 15 000 images ; aujourd'hui elle en contient plus de 11 millions, dont beaucoup d'entre elles ont plus de 100 ans.

L'oeuvre de sa vie se trouvant en lieu sûr, le Dr Bettmann passa le reste de ses jours en Floride aux USA, à profiter de sa famille en écrivant des livres. Il en écrivit neuf au total, dont The Good Old Days, They Were Terrible, et Our Literary History. Il mourut en 1998 à l'âge de 94 ans, après avoir été témoin des événements les plus impressionnants du siècle,et en assurant aux générations qui suivent la possibilité d'en faire autant.

Retour haut de page